Pastel sec: abbaye de Kylemore (mis à jour le 17 juin)

Mise à jour du 17 juin 2018:
Vendredi dernier, on a eu exceptionnellement atelier.
J’ai eu l’impression d’avoir terminé ce pastel, mais maintenant que je vois en photo … Les buissons du premier plan manquent cruellement de détails pour fait le contre-point avec la végétation près de l’abbaye.

Article original du 4 juin 2018:
Vendredi soir, il y avait une récupération d’atelier de dessin.
J’ai commencé un pastel d’après une photo de L’Abbaye de Kylemore (en Irlande dans le Connemara). J’ai un peut touché/déplacé les différents éléments afin d’avoir un cadrage qui me satisfasse.

Par contre, les bâtiments me paraissent penchés sur le dessin … il faudra que je vérifie que ce ne soit pas du à un effet  d’optique.

Mise à jour du 6 juin 2018:
J’ai redressé un peu les bâtiments et ait commencé à travailler la végétation de la moitié supérieure.
Il faudra peut être que j’assombrisse un peu plus les faces ombrées de l’abbaye pour qu’elle s’intègre mieux dans le dessin.

Mise à jour du 13 juin 2018:
En début d’atelier, on a fait quelques exercices de dessin les yeux fermés, assez amusant je dois dire.
Ensuite, j’ai continué mon pastel, principalement le premier plan.
J’ai tout de même essayé d’apporter plus d’ombre dans l’abbaye, mais la photo étant hyper lumineuse (bien plus que la lumière ambiante), ce n’est pas trop visible.
J’ai aussi commencé à plus travailler mes barques, que j’ai un peu descendu dans ma composition.

Pastel sec: Elephant (mis à jour le 31 mai)

Mise à jour du 31  mai:
Hier, j’ai fait quelques retouches a ce pastel, mais j’en ai fait très peu pour conserver le côté spontané du dessin.
En le réalisant, j’ai vu que j’avais trop reculé sa partie arrière, du coup il a des formes qui paraissent un peu bizarres.

Éléphant.
Pastel sec.
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 vote(s), moyenne: 4,00 sur 5)

 

Article original du 17 mai:
Aujourd’hui, j’ai commencé ce pastel, mais je ne sais pas si je vais beaucoup le modifier.

Éléphant.
Pastel sec.

Pastel sec : ciel provençal (maj le 17 mai)

Mise à jour du 17 mai 2018:
J’ai amené ce pastel à mon atelier parce que je n’arrivais pas à le terminer. J’ai réussi à lui apporter la touche finale.

Ciel Provençal.
Pastel sec.
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 vote(s), moyenne: 3,00 sur 5)

 

Article original du 16 avril 2018:
Hier, j’ai rangé un pastel qui traînait sur mon chevalet que je n’arrivait pas à avancer et j’en ai commencé un nouveau.

J’avais envie de partir sur un sujet simple ou on travaille plus la couleur que la forme sans trop se prendre la tête, c’est donc logiquement que j’ai choisi un ciel nuageux. Je suis parti d’une photo de B.Monginoux/photo-paysage.com  .

Je n’ai pas trop avancé, mais on voit déjà les  bien les formes des nuages.


 

Pastel sec: loup (mise à jour du 2 mai)

Mise à jour du 2 mai:
J’ai ajouté quelques couleurs et affiné quelques détails.
Je reprendrais probablement une photo parce qu’elle est prise avec mon appareil compact et qu’il a la mauvaise habitude d’augmenter le contraste.

Loup.
Pastel sec.
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 vote(s), moyenne: 4,67 sur 5)

 

Article original du 5 avril:
Le 5 avril, avant les congés, j’avais commencé ce pastel de loup d’après une photo trouvée sur Pixabay.
J’avais fait un croquis au crayon puis retranscris les principaux traits sur mon papier pastel.

Hier, j’ai continué avec la mise en couleur.
J’ai bien avancé, la question que je me pose maintenant, c’est : est ce que je travaille les poils un peu plus finement ?

Pierre noire : modèle vivant

Ce soir, c’était modèle vivant.
En cours de route, on a essayé des craies « pierre noire », assez sympa mais très salissant ^_^
NB du 2 mai: après quelques recherches il semblerait que ce soit du fusain compressé ou des craies fusain, l’équivalent pierre noire n’ayant pas l’air d’exister.

pierre noire et craies : modèle vivant

Vendredi dernier, il y avait modèle vivant !
Comme d’habitude, on a commencé par des pauses courtes de 2 minutes, puis de 6 et 10 minutes.
Quand on est passé à des poses de 15 minutes, j’ai posé ma pierre noire et ai sorti des craies , façon trois crayons, que j’avais achetées il y a moult années.

J’ai trouvé ces craies pas assez tendres, la prochaine fois, je prendrais réellement 3 crayons ou carrément des pastels.

Pastel sec : Modèle vivant

Ce soir, j’avais modèle vivant.
On a commencé par quelques poses « courtes » au crayon, la pose étant toujours la même, mais pas du même endroit dans la salle.
J’avoue que j’ai mis de temps à rentrer dedans.

Puis, on est passé sur une pose d’une heure sur la méthode de notre choix. J’ai donc choisit le pastel 🙂

Pose modèle vivant 1 heure .
Pastel sec.
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 vote(s), moyenne: 4,00 sur 5)

Pastel sec: dame girafe (mis à jour le 15 mars)

Mise à jour du 15 mars:
Aujourd’hui, j’ai récupéré un cours manqué.
Du coup, j’ai terminé ma girafe.

Dame girafe.
Pastel sec.
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 vote(s), moyenne: 5,00 sur 5)

Article du 14 mars:
Ce soir, j’ai commencé une girafe.
Je n’avais pas vraiment envie de commencer quelque chose de long et pénible, alors j’ai choisit un sujet « simple ».

Pastel sec: Umi jigoku (mis à jour le 8 mars)

Dernière mise à jour du 8 mars:
Après les vacances et un atelier ou je n’ai pas pu être présent, j’ai enfin pu continuer ce pastel hier.
Je ne voyais pas trop comment faire la végétation, alors j’ai laissé de côté mes branches et autres feuilles et j’ai fait tout plein de taches de couleur.
Du coup, ce n’est pas pire …

Beppu – Umi Jigoku.
Pastel sec.
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 vote(s), moyenne: 3,50 sur 5)

Article original du 8 février 2018:
Depuis quelques temps, j’ai l’idée de faire un dessin d’après un de mes voyages au Japon, sans m’y référer outre mesure.
J’avais plusieurs images en tête, dont celle de l’enfer de la mer à Beppu, la photo prise n’est pas satisfaisante pour faire un dessin, j’ai donc travaillé sur un tout petit format ma mise en image, 4x6cm.
Puis, j’ai réalisé rapidement  un format A4 à la pierre noire pour me lancer au pastel.
Par contre, je ne me sentais pas de faire un grand format, alors j’ai sorti une feuille de pastelmat 30×40 … il faut aussi que je me réhabitue à ce papier :/

 

Pastel sec: Céline – tentative 3 (mise à jour du 31 janvier)

Mise à jour du 31 janvier:
Bon, je crois que j’ai fini  ce pastel … je me laisse la réflexion jusqu’à ce que je sois décidé ou pas … Qu’en pensez vous ?

Céline
Pastel sec.
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 vote(s), moyenne: 3,67 sur 5)

 

Article du 24 janvier:
Ceux qui me suivent un peu ce site doivent se dire :

Mais comme c’est bizarre, comme c’est étrange ! La semaine dernière, alors que c’était mercredi, il n’y a point eu de mise à jour !!!

J’avais commencé à essayer de tenir un engagement que j’avais pris il y a de cela plusieurs années : faire le portrait d’une cousine.
Mais les deux dernières tentatives se sont soldées par des déchirements de dessins rageurs.
Alors, avant de poster quoi que ce soit ,et parce que mon jet de la semaine dernière n’était pas vraiment satisfaisant (et c’est un doux euphémisme), j’ai attendu de voir ce qui allait résulter de la séance de ce soir.
Ce que j’ai réalisé est encore loin d’être au niveau de ce que je veux obtenir mais … c’est moins pire que la semaine dernière.
Par contre, j’ai tellement fait de retouches que mon papier commence à saturer : il n’est donc pas dit que j’arriverais à le terminer cette fois encore :/

Les portraits que l’on doit faire ressemblant : c’est une plaie !

Pastel sec: Portrait du Tibet (erratum du 13 février)

Erratum:
Jusqu’à il y a quelques jours, j’ai cru que cette photo représentait une personne Népalaise ou pas loin … Sans trop savoir le genre, car les traits du visages sont assez androgynes.

Il s’avère que c’est d’après une photo d’un travailleur prise au temple Wencheng à Batang, dans la province du Sichuan … donc en Chine.

Erratum, la suite:
Je sais pourquoi je croyais que c’était un personnage venu du Népal: l’image téléchargée depuis le site du photographe était nommée « TIBET-10067.jpg » … Après quelques recherches, je tombe sur une autre légende : « Tibet 2001- Admo, pèlerin dans une stupa ».
Je renomme donc la photo à nouveau.

Mise à jour du 11 janvier 2018:
J’ai fini mon dessin hier.
J’ai le vêtement, éclairci le visage et fait la moumoute du bonnet.
La photographie du dessin est un peu terne, j’en prendrais probablement une autre ce weekend.

Portrait du Tibet.
Pastel sec d’après une photo de Steve McCurry
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 vote(s), moyenne: 5,00 sur 5)

 

Les étapes :

Article original du 10 novembre 2017:
Cet après midi, je suis allé à l’atelier ouvert de l’association Pastel en Dauphiné, et j’ai commencé ce portrait  aux pastels secs d’après une magnifique photo de Steve McCurry.

mise à jour du 29 novembre 2017:
J’avais un peu continué la semaine dernière ou, principalement, je m’étais battu avec la place des yeux.
Aujourd’hui, j’ai posé la bonnet, à l’exception des « poils de yack » qui le borde. Puis j’ai continué à travailler le visage.

Mise à jour du 13 décembre 2017:
La semaine dernière, il n’y a malheureusement pas eu d’atelier.
Cette semaine, j’ai fait quelques menu retouches sur le visage, puis j’ai commencé les vêtements.
J’ai aussi assombri le fond, car ce n’est pas la chose qu’il faut décider de faire en dernier lieu : la poudre de pastel ruisselant vers le bas.

Mise à jour du 21 décembre 2017:
Hier, faute à la grippe de Lucie, qui anime l’atelier dessin du mercredi soir, je n’ai pas pu continuer.
Mais j’ai rattrapé ce midi et j’ai continué à travailler les colliers de perles et les habites.