Archives par mot-clé : pierre noire

Mes dessins faits à la pierre noire

Pierre noire : Nu

Dans le cadre de l’atelier de modèle vivant que je suis cette année, et pendant la période de confinement, on m’avait envoyé plusieurs photos dont je devais faire des cadrages.
J’avoue que les photos étant déjà des « cadrages photographiques », j’avais un peu de mal à me projeter. Sans parler que des personnes plus rapides que moi, et qui ne télétravaillent pas, avaient envoyés en quelque jours tout un tas de dessin avec le peu de cadrage auxquels j’avais pensé.
J’ai donc fini par faire un seul dessin à la pierre noire, en « reprenant » une seule photographie.

Il y a l’avant bras qui déconne mais, pierre noire noire oblige, je n’ai pas vraiment réussi à corriger.
Le fond noir a été réalisé avec un fusain compressé (sous forme de craie)

Nu à la pierre noire.
Etienne Penicaud.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 vote(s), moyenne: 4,00 sur 5)

Pierre noire: l’enfant et l’agneau

Hier, en préparation d’un futur pastel, j’ai réalisé ce croquis à la pierre noire afin de voir les différents points piégeux.
Il va falloir que j’apporte un certain soin aux têtes des deux protagonistes.
Dans mon dessin, celle de l’enfant fait trop jeune et n’est pas assez grande.
J’ai galéré pour celle de l’agneau, mais celle sur le dessin est correcte.

Pierre noire : jeune chien

Il y a deux ou trois année, j’avais commencé un chien à la pierre noire sur une fin de séance.
J’avais commencé par les yeux sans vraiment faire de travail préparatoire ni de tracé poussé sur les proportions.
Comme j’étais assez fatigué mercredi soir, je l’ai repris plutôt que de m’énerver sur autre chose. J’y ai ajouté quelques touche de sanguine dans les poils et … j’en ai profité pour faire un fond.
Bref, un dessin sans prise de tête malgré ses nombreuses imperfections.
J’assombrirais encore un peu les poils : les yeux et la truffe sont trop noirs par rapport au reste.

Jeune chien. Pierre noire et sanguine.
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 vote(s), moyenne: 3,50 sur 5)

Gribouillages à la pierre noire

J’ai essayé de continuer de dessiner, principalement à la pierre noire.
Les résultats ne sont pas franchement transcendant, ils sont parsemés d’erreurs de trait et de proportions mais petit à petit, j’ai quand même l’impression de retrouver quelques sensations.

J’ai aussi fait des petites renards pendant la pause de midi au boulot.
Contrairement aux autres, c’est réalisé sur un format A4 avec un crayon graphite.

Modèle vivant – pierre noire et pastel sec

Vendredi soir, il y avait modèle vivant. Un peu comme toutes les semaines, je n’étais pas vraiment en forme …
On a commencé par de courtes pauses de 2 minutes, puis 6, puis 10, puis 30~40 pour le pastel.
Pour le pastel, je me rend compte que j’ai fait la tête trop petite. Comme il est difficile de prendre le temps de faire un tête cohérente dans le temps imparti,  j’ai dû plus me concentrer sur ce point que sur la bonne taille :/

Modèle vivant

Hier soir, c’était la reprise du modèle vivant.
On a commencé par des poses courtes de 2 minutes, puis des poses de 6 et 10 minutes, pour finir par une pose de 30 minutes ou j’ai sorti mes pastels. Plutôt que d’utiliser mon papier habituel qui est assez cher, j’ai utilisé du papier Ingres.

Pierre noire : modèle vivant

Ce soir, c’était modèle vivant.
En cours de route, on a essayé des craies « pierre noire », assez sympa mais très salissant ^_^
NB du 2 mai: après quelques recherches il semblerait que ce soit du fusain compressé ou des craies fusain, l’équivalent pierre noire n’ayant pas l’air d’exister.

pierre noire et craies : modèle vivant

Vendredi dernier, il y avait modèle vivant !
Comme d’habitude, on a commencé par des pauses courtes de 2 minutes, puis de 6 et 10 minutes.
Quand on est passé à des poses de 15 minutes, j’ai posé ma pierre noire et ai sorti des craies , façon trois crayons, que j’avais achetées il y a moult années.

J’ai trouvé ces craies pas assez tendres, la prochaine fois, je prendrais réellement 3 crayons ou carrément des pastels.

Pastel sec : Modèle vivant

Ce soir, j’avais modèle vivant.
On a commencé par quelques poses « courtes » au crayon, la pose étant toujours la même, mais pas du même endroit dans la salle.
J’avoue que j’ai mis de temps à rentrer dedans.

Puis, on est passé sur une pose d’une heure sur la méthode de notre choix. J’ai donc choisit le pastel 🙂

Pose modèle vivant 1 heure .
Pastel sec.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 vote(s), moyenne: 4,00 sur 5)

Pastel sec: Umi jigoku (mis à jour le 8 mars)

Dernière mise à jour du 8 mars:
Après les vacances et un atelier ou je n’ai pas pu être présent, j’ai enfin pu continuer ce pastel hier.
Je ne voyais pas trop comment faire la végétation, alors j’ai laissé de côté mes branches et autres feuilles et j’ai fait tout plein de taches de couleur.
Du coup, ce n’est pas pire … mais mon dessin pierre noire et sanguine a plus de gueule que la version pastel :/

Beppu – Umi Jigoku.
Pastel sec.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 vote(s), moyenne: 3,50 sur 5)

Article original du 8 février 2018:
Depuis quelques temps, j’ai l’idée de faire un dessin d’après un de mes voyages au Japon, sans m’y référer outre mesure.
J’avais plusieurs images en tête, dont celle de l’enfer de la mer à Beppu, la photo prise n’est pas satisfaisante pour faire un dessin, j’ai donc travaillé sur un tout petit format ma mise en image, 4x6cm.
Puis, j’ai réalisé rapidement  un format A4 à la pierre noire pour me lancer au pastel.
Par contre, je ne me sentais pas de faire un grand format, alors j’ai sorti une feuille de pastelmat 30×40 … il faut aussi que je me réhabitue à ce papier :/