Archives de catégorie : Actualités

Exposition des élèves de l’Atelier du Petit Lez’Art 2018

L’atelier ou je vais régulièrement depuis quelques années ( 8 ou 9 ), organise une petite exposition avec une oeuvre par élève.
Cela aura lieu ce samedi, le 23 juin, 11 rue Cornélie Gémond à Grenoble.
Il y aura des ateliers libres et gratuits pour enfants  entre 14h30 et 16h30 et un pot à partir de 18h30.
Plus d’infos sur le  site de l’atelier.

Dans mon cas, j’exposerai le pastel « portrait du Tibet« .

Loi travail, mettre fin à l’intox gouvernementale (et leur médias liges)

Ces temps-ci, il y a une grogne sociale en France à propos d’une loi « travail » censée relancer l’emploi … en favorisant le licenciement.

Voici deux petits liens qui expliquent les mensonges éhontés de nous gouvernants et des principaux médias :

Bonne visualisation et bonne lecture.

La France, ce vieux pays à la liberté moribonde

Voilà, c’est quasiment fait, les boites noires ont été votées à l’assemblée et ce, dans l’indifférence générale.
Pour ceux qui ne se sont pas posé la question, il s’agit de surveillance de masse du trafic Internet Français.
Le ministre de l’intérieur est allé jusqu’à dire devant les députés que le droit à la vie privée n’était pas une liberté pour justifier que sa loi n’était pas liberticide (vidéo).

Je ne vais pas paraphraser ce que plusieurs ont écrit mieux que moi, par conséquent, je vous encourage à lire :
* L’article de Numérama.fr sur le vrai/feux publié par le gouvernement à propos de leur loi sur le renseignement
* L’article de Maitre Eolas sur le rappel de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen
* L’article de lemonde.fr pointant du doigt les manquements des services de renseignement Français (ce ne sont pas les moyens qui leur manque réellement)

Je souhaite sincèrement que le Conseil Constitutionnel retoquera cette loi infâme quand elle arrivera jusqu’à lui.

Triste monde

Charb, Cabu,  Wolinski et bien d’autres, morts à cause de l’obscurantisme et de la bêtise humaine.
Il faut vraiment avoir le cerveau drôlement mal tourné pour arriver dans une rédaction et faire un carton au fusil d’assaut.

Au moins deux hommes armés ont attaqué à l’arme automatique le siège du journal satirique Charlie Hebdo, au 10, rue Nicolas-Appert dans le 11e arrondissement de Paris, mercredi 7 janvier vers 11 h 30.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/01/07/attaque-au-siege-de-charlie-hebdo_4550630_3224.html#8tVhjrqPtdaJfc9M.99

Quelques heures avant, Charlie Hebdo faisait ses vœux :

 

Benjamin Bayart : le gouvernement confondrait-il République et féodalité ? – Actualité PC INpact

Bonjour,
Je vous conseille d’aller lire cette réponse pertinente de Benjamin Bayart à la tribune de Najat Vallaud-Belkacem.

PC INpact publie une tribune libre de Benjamin Bayart, président de French Data Network, rédigée en réaction aux propos tenus par Najat Vallaud-Belkacem. Suite au scandale provoqué notamment par le hashtag #SiMonFilsEstGay, la ministre des droits de la femme considère que désormais « Twitter doit trouver des solutions pour que des messages envoyés depuis notre territoire, dans notre langue et à destination de nos concitoyens ne portent pas une atteinte manifeste aux principes que nous avons fixés ». Une position contestée par le président de FDN, qui voit là un « contresens ».

via Benjamin Bayart : le gouvernement confondrait-il République et féodalité ? – Actualité PC INpact.

Je vois … je vois … que vous n’êtes pas prudent !

Je suis tombé sur ce petit article fort intéressant : http://www.numerama.com/magazine/23835-incroyable-le-voyant-qui-devine-toute-votre-vie-grace-a-internet.html

Il s’appelle Dave. Il a les cheveux longs, blanchis par le génie, le regard pénétrant, habité… et il est capable de tout savoir sur vous, rien qu’en vous regardant. C’est en tout cas l’impression qu’il a donnée à des passants de Bruxelles, sidérés par les informations découvertes par ses pouvoirs paranormaux. En réalité, le voyant obtenait toutes ses informations sur les réseaux sociaux, à travers une oreillette.

 

OMS: les émanations des moteurs diesel sont très cancérigènes

La nocivité de ces polluants vient d’être confirmée par l’OMS. D’après une évaluation rigoureuse et indépendante du groupe de travail de l’IARC, qui est un organisme de l’organisation mondiale de la santé, les émanations des moteurs diesel sont nocives pour la santé, les poumons et la vessie étant les plus impactés.

via OMS: les émanations des moteurs diesel sont très cancérigènes.

Je vous conseille aussi d’aller lire le 2ième commentaire.
Il a raisonné à mon oreille car je vois très bien de quoi il parle quand il évoque la suie qui se dépose sur tous les meubles …

D’un point de vue général, tous les jours on voit l’influence des lobbys sur les décisions de l’Etat quelque soit le parti qui gouverne, tous les jours on se demande si ces gens là pensent autant à l’avenir de leurs enfants qu’à leur argent !
Ça fait peur …

L’incroyable FAIL des cartes bancaires sans contact (NFC) | Korben

Mais bizarrement, alors que techniquement, il est parfaitement possible de faire des protocoles de communication sans contact et sécurisés comme c’est le cas sur le pass Navigo, ici Visa/Mastercard n’ont pas pris la peine de chiffrer le protocole utilisé sur ses cartes bancaires, ni même de mettre en place une authentification..

L’incroyable FAIL des cartes bancaires sans contact (NFC) | Korben.

Je ne sais pas si ces cartes sans contact sont disponibles en France, mais si jamais votre banque vous en propose une : refusez catégoriquement !
Si elles vous en donne une parce que cela fait partie de votre contrat, demandez en une sans cette fonctionnalité.

Le véritomètre – 2012 – i>TÉLÉ / OWNI.fr – Accueil – Le discours politique passé au vérificateur

Le véritomètre – 2012 – i>TÉLÉ / OWNI.fr – Accueil – Le discours politique passé au vérificateur.

Je suis tombé sur ce site très intéressant : ils analysent le taux de vérité des différentes interventions des candidats … c’est un travail de fourmi qui est ma fois très utile pour démêler le vrai du faux, surtout quand on connaît la capacité d’enfumage de nos politiques !

Sarkozy ravale son steak halal » OWNI, News, Augmented

Largement commentée ces dernières heures, la déclaration de Nicolas Sarkozy sur la viande halal, « premier sujet de préoccupation des Français » faisait dans son intégralité référence à un sondage. Lequel sondage contredit les propos du Président de la République.

via Sarkozy ravale son steak halal » OWNI, News, Augmented.

Un petit peu de retour à la vérité dans le débat public ne fait pas de mal.

Numerama.fr : Pédopornographie, 8000 sites bloqués par erreur au Danemark

La lutte contre la pornographie enfantine entraîne régulièrement des cas de surblocage lorsque les contenus incriminés se trouvent en ligne. L’agence danoise chargée de maintenir la liste noire des sites interdits aux internautes en a fait une récente démonstration. 8000 sites dont Google et Facebook ont été temporairement inaccessibles cette semaine suite à une erreur humaine.

via Pédopornographie : 8000 sites bloqués par erreur au Danemark.

Je vous rappelle que ce sont les mécanismes de blocages prévus en France grâce à la LOPSSI2

 

Liberation.fr – Le pétrole aurait touché son Pic de Hubbert en 2005

Le pétrole aurait touché son Pic de Hubbert en 2005

via {sciences²}.

A priori, c’est confirmé par 2 sources avec 2 méthodes de calcul différentes : le pic de production de pétrole est atteint (depuis 2005).
On peut donc commencer à se poser de sérieuses questions sur l’avenir de nos modes de transports et de consommation malgré la politique de l’autruche de nos pouvoirs publics et des grands groupes pétroliers qui financent, entre autre, leurs campagnes politiques.
Cela explique aussi le prix toujours croissant des hydrocarbures.

I don’t want to live on this planet anymore

Ce matin, j’ai vu sur une chaîne d’info ce fait divers : http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/11/30/un-retraite-soupconne-a-tort-d-etre-un-pervers-sexuel-meurt-lors-de-son-interpellation_1610982_3224.html

Il se trouve que les gouvernements, et plus largement les politiques nationaux, se servent toujours du spectre de l’insécurité pour faire passer leurs lois et leurs élections … avec une attitude souvent complice des médias. C’est pourquoi, et surtout en période électorales, les journaux se contentent d’une suite de fait divers qui se déroulent pourtant tout le reste de l’année sans que personne ne les traite réellement.

Mais voilà, quand ce climat de peur a été entretenu depuis trop longtemps, cela crée une génération de gens qui perdent tout sens critique vis à vis de ces thèmes. L’exemple du jour étant la pédophilie.
Un pauvre retraité, dont un des petits plaisirs était d’aller innocemment observer la folle jeunesse devant une école de son quartier, a été traité comme le dernier des pervers par des gens qui n’ont même pas essayé de lui parler.
C’est vraiment symptomatique d’une société à la dérive ou les gens préfèrent porter plainte que d’adresser la parole.

Amesys surveille aussi la France » OWNI, News, Augmented

Selon les registres des marchés publics consultés par OWNI, Amesys, la société française qui a fourni à la Libye de Kadhafi un système de surveillance globale de l’Internet, a également vendu ses matériels d’interception à la France de Sarkozy.

via Amesys surveille aussi la France » OWNI, News, Augmented.

Si ça se révélait exact, il y aurait de quoi commencer à douter du fait que la France est réellement le pays des droits de l’homme …

Un député UMP veut imposer un filtrage par défaut chez les FAI

Le député UMP Patrice Calméjane demande que les FAI et opérateurs mobiles aient l’obligation de filtrer par défaut les contenus auxquels ne devraient pas accéder les mineurs, et de ne permettre leur accès que si le majeur titulaire de l’abonnement le demande explicitement. Une proposition excessivement dangereuse

via Un député UMP veut imposer un filtrage par défaut chez les FAI.

Encore une proposition qui a des relents malsains issus de la LOPSSI.
Les propositions de ces députés, UMP pour la plupart, sont révélatrices de leur manière de considérer leurs concitoyens : ils ne veulent pas de gens qui pensent par eux mêmes, ils veulent des moutons !
C’est en déresponsabilisant les gens, que l’on crée une société d’irresponsables.
Quand ils verront que leurs enfants et petits enfants, ne savent pas additionner par eux même 1 et 1 , il sera trop tard.

Fillon veut un «âge de retraite commun» avec l’Allemagne – Libération

Extrait:

François Fillon a estimé jeudi qu’il faudrait aller vers un âge de départ en retraite commun entre la France et l’Allemagne, où l’âge légal de départ en retraite doit passer dans les années qui viennent de 65 à 67 ans.

via Fillon veut un «âge de retraite commun» avec l’Allemagne – Libération.

On avait bien compris que c’est ce qui nous pendait au nez lors de la réforme du système de retraite …
Faisons une petites estimation en utilisant l’hypothèse d’un monde de bisounours où j’aurais du boulot jusqu’à 67 ans : j’ai commencé à travailler à 21 ans, après 42 ans de cotisation, j’aurais donc 63 ans, ce qui fait que l’état aura gagné plus de 3 ans sur ma pomme …
Tout est fait pour que ceux qui commencent à travailler tôt cotisent gratuitement, quand on sait qu’il a été prouvé statistiquement que ce sont aussi les personnes qui ont une espérance de vie moindre, c’est vraiment tout bénef pour l’Etat : cotisation en plus + pension de retraite à payer sur une durée plus courte.

Numerama.fr – Tous ces délits jugés moins graves que le partage de la culture

Voici un petit article rigolo paru sur Numerama.fr

Société 2.0 –

Numerama a fait la liste (non exhaustive) des délits dont le législateur estime qu’ils doivent être moins sévèrement condamnés, ou pas condamnés davantage que l’échange de films et de musique sur Internet. Saviez-vous qu’il est plus risqué de télécharger une chanson sur BitTorrent que de profaner un cimetière ?

Mardi, nous vous racontions l’histoire d’un adolescent suédois de 15 ans, dénoncé par sa directrice d’école convoqué au tribunal pour avoir partagé 24 films sur BitTorrent. Nous concluions notre article par cette interrogation et cette réflexion :

 

A quel moment de l’histoire le rapport de nos sociétés à la culture a-t-il dérapé au point qu’aujourd’hui, un jeune de 15 ans puisse se retrouver jugé par un tribunal pour avoir téléchargé et partagé une vingtaine de films ? Nous le disions récemment à propos du premier ministre britannique David Cameron, qui expliquait les émeutes par un « effondrement moral » de la société : il ne peut y avoir d’échelle morale respectable et donc respectée dans une société qui fait de l’échange d’oeuvres culturelles un délit pénal aussi grave que le vol ou l’agression physique.

Il est temps de remettre sur la table la hiérarchie des crimes et des délits, pour redonner de la légitimité aux pouvoirs policiers et judiciaires.

En France, le fait de partager de la musique ou des films sur Internet est puni, comme toute contrefaçon, d’une peine maximale de 3 ans d’emprisonnement et 300 000 euros d’amende (article L335-2 du code de la propriété intellectuelle). Certes, la loi Hadopi fait que cette disposition n’est plus utilisée en pratique par les ayants droit ; mais c’est uniquement parce qu’ils préfèrent désormais transmettre leurs adresses IP collectées à la Haute Autorité pour qu’elle sanctionne la négligence de l’abonné à internet, plutôt qu’au tribunal pour qu’il sanctionne le téléchargement illégal. Rien n’empêche un auteur ou un producteur de demander une peine de prison pour un « pirate ».

Il nous paraît donc intéressant de voir quels sont les délits jugés aussi graves (ou pas plus graves) que le piratage par le législateur, et – ce qui est plus révélateur encore, quels délits sont jugés moins graves que l’échange d’oeuvres culturelles. Nous avons donc parcouru le code pénal pour lister dans un premier temps certains des délits punis de 3 ans d’emprisonnement d’amende (et généralement de moins de 300 000 euros d’amende), puis certains des délits punis de moins de 3 ans d’amende. Le résultat nous semble parler de lui-même…

Liste non exhaustive des délits sanctionnés par la même durée de trois ans d’emprisonnement que celle risquée pour la mise à disposition d’oeuvres protégées par le droit d’auteur :

  • L’homicide involontaire (art. 221-6 du code pénal) ;
  • Les violences ayant entraîné une incapacité de travail inférieure ou égale à huit jours ou n’ayant entraîné aucune incapacité de travail (art. 222-13) ;
  • La menace de mort lorsqu’elle est, soit réitérée, soit matérialisée par un écrit, une image ou tout autre objet (art. 222-17) ;
  • L’atteinte involontaire à l’intégrité physique d’autrui en cas de violation manifestement délibérée d’une obligation particulière de prudence ou de sécurité (art. 222-19) ;
  • L’expérimentation biomédicale sur une personne sans avoir recueilli le consentement libre, éclairé et exprès de l’intéressé (art. 223-8) ;
  • Le fait de provoquer au suicide d’autrui lorsque la provocation a été suivie du suicide ou d’une tentative de suicide (art. 223-13) ;
  • L’abus de faiblesse (art. 223-15-2) ;
  • Certaines formes de discrimination (art. 225-2) ;
  • L’exploitation de la mendicité d’autrui (art. 225-12-5) ;
  • L’exploitation de la vente à la sauvette (art. 225-12-8) ;
  • Le vol (art. 311-3)
  • L’abus de confiance (art. 314-1) ;
  • L’organisation frauduleuse de l’insolvabilité (art. 314-7) ;
  • La diffusion sur Internet de plans de fabrication de bombes (art. 322-6-1) ;
  • Le fait de participer à une manifestation ou à une réunion publique en étant porteur d’une arme (art. 431-10) ;
  • Le fait de pénétrer dans un établissement scolaire muni d’une arme (art. 431-24) ;
  • L’évasion d’un détenu (art. 434-27) ;
  • Certaines formes d’entrave à la justice (art. 435-12) ;
  • Le faux et usage de faux (art. 441-1) ;
  • L’assistance, propagande ou publicité pour l’eugénisme ou le clonage reproductif (art. 511-1-2) ;

Liste non exhaustive des délits sanctionnés par une peine d’emprisonnement moins longue que pour la mise à disposition d’oeuvres protégées par le droit d’auteur :

  • L’exhibition sexuelle dans un lieu public (puni d’un an d’emprisonnement, art. 222-32) ;
  • Le harcèlement dans le but d’obtenir des faveurs sexuelles (1 an de prison, art. 222-33) ;
  • Le harcèlement moral au travail (1 an de prison, art. 222-33-2) ;
  • La violation manifestement délibérée d’une obligation particulière de prudence ou de sécurité exposant autrui à un risque immédiat de mort (1 an de prison, art. 223-1) ;
  • L’atteinte à l’intégrité du cadavre, la profanation de cimetière (1 an de prison, art. 225-17) ;
  • L’introduction dans un domicile par violence (1 an de prison, art. 226-4) ;
  • L’usurpation d’identité d’un tiers (1 an de prison, art. 226-4-1) ;
  • La violation du secret professionnel (1 an de prison, art. 226-13) ;
  • La violation du secret des correspondances (1 an de prison, art. 226-15) ;
  • Le fait de détourner de leurs finalités médicales ou de recherche scientifique les informations recueillies sur une personne au moyen de l’examen de ses caractéristiques génétiques (1 an de prison, art. 226-26) ;
  • L’abandon de famille (2 ans de prison, art. 227-3) ;
  • Le fait de refuser indûment de représenter un enfant mineur à la personne qui a le droit de le réclamer (1 an de prison, art. 227-5) ;
  • Le fait de provoquer les parents ou l’un d’entre eux à abandonner un enfant né ou à naître (6 mois de prison, art. 227-12) ;
  • Le fait de provoquer directement un mineur à la consommation habituelle et excessive de boissons alcooliques (2 ans de prison, art. 227-19) ;
  • Le fait pour un majeur de faire des propositions sexuelles à un mineur de quinze ans ou à une personne se présentant comme telle en utilisant un moyen de communication électronique (2 ans de prison, art. 227-22-1) ;
  • La demande de fonds sous contrainte (6 mois de prison, art. 312-12-1) ;
  • Le fait de ne volontairement pas payer son essence, son restaurant, son hôtel, ou son taxi (6 mois de prison, art. 313-5) ;
  • La destruction d’un bien appartenant à autrui (2 ans de prison, art. 322-1) ;
  • Les sévices graves et cruautés envers les animaux (2 ans de prison, art. 521-1).

A quand la révision de l’échelle pénale ?

 

Article diffusé sous licence Creative Common by-nc-nd 2.0, écrit par Guillaume Champeau pour Numerama.com