Pastel sec : l’enfant et l’agneau (mis à jour le 9 janvier 2020)

Mise à jour du 9 janvier

Pour cette nouvelle année, j’ai ajouté quelques corrections au visage de l’enfant, j’ai aussi un peu atténué les bleus dans les ombres et … j’arrête là.
La tête de l’agneau est peut être un peu petite, mais je ne la (re)toucherais pas.

L’enfant et l’agneau.
Pastel sec.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 vote(s), moyenne: 5,00 sur 5)


Article du 8 décembre 2019

Je sais que je n’ai rien posté pendant 2 semaines …
Cela ne veut pas dire que je n’ai rien fait!
J’ai commencé un pastel sur le même modèle que je j’ai utilisé pour mon précédent dessin à la pierre noire, une photographie réalisée par Steve McCurry.
J’ai tout de même passé l’équivalent de trois séances dessus.
Pour la première, j’ai réalisé mon esquisse préparatoire, puis fait une première mise en couleur.
Ensuite, j’ai continué mon travail de la couleur et perdu mes traits.
Et pour la dernière, j’ai commencé les grandes corrections, du visage de l’enfant d’une part, et de la tête de l’agneau d’autre part.

Mise à jour du 12 décembre 2019

J’ai continué à corriger le visage.
Il va falloir que je redresse un peu la bouche qui est trop penchée.
Je galère toujours pour la tête de l’agneau.

Mise à jour du 16 décembre

J’ai continué à travailler mes proportions.
La tête de l’agneau semble pas mal , par contre celle de l’enfant me paraît toujours un peu peu bizarre.
Sinon, j’ai posé un fond et j’ai commencé à traiter le pelage de la bestiole.

Mise à jour du 19 décembre

Toujours des corrections et travail du pelage de l’agneau.

Une réflexion sur « Pastel sec : l’enfant et l’agneau (mis à jour le 9 janvier 2020) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.