Blanc sur noir : portrait de femme

Dans le cadre de mes ateliers à distance, j’ai réalisé ce portrait hier après midi.
Travailler la lumière plutôt que les ombres est toujours intéressant surtout que, sur un papier noir, on évite de faire trop de traits de construction (je n’en ai fait aucun) et on essaie de placer les éléments les uns en fonction des autres.

La lumière s’est réfléchie sur la papier quand j’ai pris la photo du dessin …

Portrait à la craie sur papier noir par Etienne Penicaud
Portrait de femme.
Craie sur papier noir par Etienne Penicaud.
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 vote(s), moyenne: 5,00 sur 5)

Crayon pastel et encre de chine : nu

Toujours dans mes activités « atelier à distance » de confinement, j’ai réalisé un exercice qui consistait à esquisser avec un crayon d’une seule couleur un modèle, d’aquareller son pigment puis de souligner les traits avec un stylo ou quelque chose du genre.
Comme je suis chez moi sans personne pour me dire « Ce n’est pas ce que je t’ai demandé », j’ai fait un peu les choses comme je le sentais.
J’ai donc fait mon esquisse avec un crayon pastel bleu, que j’ai ensuite un peu aquarellé.
Pour souligner les traits, j’ai fais des tests avec un stylo bille, un stylo feutre puis un feutre, rien de tout cela me satisfaisait : le trait était trop fin.
J’ai fini par prendre un pinceau-feutre avec de l’encre de chine (utilisé aussi pour de la calligraphie chinoise ou japonaise) et voilà le résultat.
J’ai essayé de ne pas trop en faire.

Ça faisait longtemps que je n’avais pas travaillé à plat, du coup, c’est un peu crade car j’ai étalé un peu de pigment avec le plat de la main sans le vouloir. Mais ça n’enlève rien à l’exercice.

Pastel sec: Paysage d’Irlande

Il y a de cela un ou deux ans, j’avais commencé un pastel d’après une photographie d’un calendrier avec des paysages d’Irlande.
N’arrivant pas à le continuer, je l’avais mis de côté … Je l’ai ressorti il y a quelques semaines et, avec la période de confinement, j’ajoute de temps en temps de touches par-ci par-là, selon mon envie et en dépit de tout bon sens.
Donc, à suivre …

Pierre noire : Nu

Dans le cadre de l’atelier de modèle vivant que je suis cette année, et pendant la période de confinement, on m’avait envoyé plusieurs photos dont je devais faire des cadrages.
J’avoue que les photos étant déjà des « cadrages photographiques », j’avais un peu de mal à me projeter. Sans parler que des personnes plus rapides que moi, et qui ne télétravaillent pas, avaient envoyés en quelque jours tout un tas de dessin avec le peu de cadrage auxquels j’avais pensé.
J’ai donc fini par faire un seul dessin à la pierre noire, en « reprenant » une seule photographie.

Il y a l’avant bras qui déconne mais, pierre noire noire oblige, je n’ai pas vraiment réussi à corriger.
Le fond noir a été réalisé avec un fusain compressé (sous forme de craie)

Nu à la pierre noire.
Etienne Penicaud.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 vote(s), moyenne: 4,00 sur 5)